RELIURES Micheline de Bellefroid

RELIURES Micheline de Bellefroid
Date
27 novembre 2011 - 27 novembre 2011
Lieu
Musée Royal de Mariemont , 100 Chaussée de Mariemont 7140 Morlanwelz
Organisation
ARA Belgica

L'ARA Belgica offre à ses membres la possibilité de visiter l'exposition des reliures de Micheline de Bellefroid présentée par madame Marie Blanche Delattre. Accueil à l'entrée du musée.

Figure éminente de la reliure belge de la seconde moitié du 20e siècle, Micheline de Bellefroid a laissé une œuvre considérable dispersée aujourd’hui dans les grandes collections publiques et privées du monde entier. Fusionnant admirablement perfection technique et création artistique, elle a habillé presque tous les grands textes littéraires de son époque. Dirigeant pendant plus de vingt ans l’atelier de reliure de l’École de La Cambre à Bruxelles, elle a formé plusieurs générations de relieurs. Grâce à son exemple et à son enseignement, l’école belge de reliure jouit actuellement d’une réputation internationale.

Bénéficiant de l’appui de ses proches et de nombreuses personnalités du monde du livre, l’exposition réunira pour la première fois, depuis la mort de l’artiste, un ensemble important de reliures prêtées à titre tout-à-fait exceptionnel par leurs propriétaires. Une centaine de pièces, dont près de cinquante reliures à décor, permettront de suivre l’évolution de sa création et de mesurer ses apports à un métier séculaire. Tout dans la production de ce relieur exceptionnel témoigne d’une inébranlable volonté de justesse et de rigueur mais aussi d’un souci permanent de recherche et d’inventivité. Ses décors de reliure font surgir une grande gestualité du dessin et une audacieuse juxtaposition des couleurs. Elle met aussi au point une technique de papier décoré, le Kromekote. Particulièrement difficile à maîtriser, ce procédé quasi alchimique, permet à Micheline de Bellefroid d’obtenir des effets qu’elle qualifie elle-même d’« aquatiques ». Utilisés en décors de couvertures, d’étuis ou de pages de garde, ces papiers décorés offrent une somptuosité visuelle jouant sur la brillance et la transparence. D’une curiosité insatiable, l’artiste se passionna vers la fin de sa vie pour la photographie et l’ordinateur. Ses dernières reliures en sont le reflet.

Grâce aux dispositions voulues par les héritiers de Micheline de Bellefroid, le Musée royal de Mariemont a eu le privilège d’accueillir l’ensemble de ses archives. Correspondances, fichiers de commande, notes personnelles, maquettes de décor, papiers Kromekote, documentation photographique, le fonds extrêmement riche sera largement mis en valeur dans l’exposition et permettra d’explorer une œuvre en profondeur et d’en parcourir le processus de création.

Commissariat : Marie-Blanche Delattre et Bertrand Federinov

80 exemplaires en cahiers, non reliés et accompagnés de leur couverture, sont disponibles pour les relieurs au prix de €38.

Annexes